AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le silence funeste du Hueco Mundo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Hateshinai Hopes

Lieutenant des Assassins



MessageSujet: Le silence funeste du Hueco Mundo   Jeu 4 Fév - 18:09

Les plaines désertiques du Hueco Mundo était aussi vide que le vide qui peuplait l'espace humain. Chaque variante dans ce paysage de désolation et de calme funeste semblait sangloter longuement tels ces pleurs longs des violons d'un automne abandonné. Seule la Lune regardait de haut cette scène d'abominable solitude malgré quelques hollows perdus, trop naïf encore pour se perdre dans la contemplation de ce qui les entourait. Un ancien Vasto Lorde se trouvait là, assis sur une des rares dunes surélevées, et il attendait comme il le faisait depuis maintenant une éternité. Son regard vide s'était posée sur ce simulacre de temple qu'on appelait Las Noches. Les Espadas y étaient rassemblé sous les ordres d'un shinigami prétentieux répondant au nom sans intérêt de Aizen. Hateshinai avait servi sous ces ordres aux premiers jours de son inquisition mais il avait quitté cet endroit glauque avant même que certains Espada ne se transforment en Privaron. Comme si un shinigami pouvait avoir le pouvoir en ces lieux.


Bien qu'il aurait voulut qu'une brise effleure sa longue chevelure d'un blanc pur, l'arrancar aux yeux d'argent ne vit pas son souhait se réaliser. Tout était plongé dans le silence et son ombre demeurait aussi immobile que lui. Cela faisait très longtemps qu'il vivait ici, seul au milieu du silence, et même lui ne pouvait savoir son âge. Certains pensaient qu'il était l'un des plus puissant de ce monde désolé, d'autres murmuraient à qui voulait l'entendre qu'il était aussi vieux que le Hueco Mundo lui même. A vrai dire, il n'en savait rien. Peut-être, peut-être pas. Pour lui, le temps passait beaucoup plus rapidement que pour quiconque mais il le laissait filer se disant qu'un jour Aizen mourra et que de nouveau le règne plaisant des Arrancar et des derniers Vasto Lorde reviendrait bercé l'univers néfaste des Hollows.


Le sable sous lui glissa légèrement le rappelant doucement à la réalité du monde. Une pensée le fit sourire. Des bruits couraient que les Espadas, sous les ordres d'Aizen, et la Soul Society le cherchait. L'un craignait pour sa sécurité à cause de certaines informations, l'autre le craignait simplement. Quoi que fusse la réalité, elle était plaisante. Bien-sûr, comme cela, on pourrait croire que Hateshinai Hopes était quelqu'un de profondément posée, envahi par la lassitude de son existence et fatigué des longues années qui, quelques fois, l'amenait à retourner dans l'anonymat mais rien de tout cela n'était vrai. C'était quelqu'un de jovial, plutôt heureux de sa condition et particulièrement chaleureux avec ceux qu'il appréciait. Son esprit était vil, calculateur et savait manipuler sans trop se forcer car ses connaissances le permettaient.


Sa silhouette s'éleva, signe qu'il s'était levé, et il tourna le dos au palais de l'Espada. Son regard se posa avec une certaine dose d'amusement sur le signe que Aizen lui avait attribué dans le passé. Le symbole de l'infini, sorte de huit allongé, était gravé dans la paume de sa main droite. Encore une décoration dont il n'avait guère besoin. Hateshinai n'aimait pas être obligé de se battre même si, de part sa nature, il y était quelques fois soumis. Il décida de s'éloigner de l'immense bâtiment blanc et il avança, ses pas s'enfonçant dans le sable gris de ce monde. Cet arrancar restait neutre à tout ce qui se passait dans le Hueco Mundo et il ne souhaitait pas que cela change. Il restait le symbole de l'éternité, la pire chose qui soit bien avant la mort elle-même car l'infinité du temps était morne, triste et ne procurait du plaisir que les cinq-cent premières années. Après, elle avait autant d'importance qu'un grain de sable perdu dans le désert.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tousen Kaname

Lieutenant des Assassins



MessageSujet: Re: Le silence funeste du Hueco Mundo   Sam 13 Fév - 16:03

Las noches était la résidence des nouveaux seigneurs du hueco ou devrions nous dire de son nouveau chef et leader , aizen sosuke qui quitta le sereitei dans un but qui pour beaucoup était sombre et diabolique mais qui pouvait être bien plus ouvert à un monde de paix qu il ne le serait jamais avec les shinigamis et leur soi disante vertu honorable . Il était venu accompagné de deux autres capitaines du gotei 13 qui l avaient suivi plus par conviction que par la contrainte . Chacun d eux avait un objectif personnel, un but à atteindre en quittant le sereitei pour rejoindre le sinistre monde du hueco mondo.

Gin était le second capitaine à accompagner aizen dans ce voyage dans l inconnu , du moins en apparence . Les raisons qui l avaient poussé à entreprendre ce périple et à passer pour un traître était semble t il obscure mais il semblait que gin ressente un profond respect pour aizen . De plus , le jeune capitaine possédait une force indéniable alliée à un puissant reatsu . La nature du pouvoir d aizen plaisait a gin et ce dernier devait certainement vouloir se rapprocher de cette " limite " inaccessible pour le commun des mortels.

Tousen lui aussi avait rejoins aizen dans cette traîtrise et semblait lui premièrement animé par la recherche d un nouveau point d équilibre dans ce monde étrange et tourmenté , dans lequel les hommes semblaient accepter que le malheur frappe leur prochain sans que ce mal ne les atteigne finalement car le plus important restait leur confort et leur bine être en dépit de leur serment de vertu et d ' honneur . Cependant tousen lui n était qu en quête de vengeance . La vengeance de la mort de sa meilleure amie morte au nom des shinigamis qui ne semblaient pas voir cette perte comme injuste mais comme une fatalité.

Le hueco mondo offrait la possibilité de reconstruire un monde dans lequel il n existerait plus de différences . Ce monde idéale serait initié dans le grand et infini désert blanc . Ce lieu représentait la pureté ainsi que la force . Sa justice était indiscutable et ne laissait de place qu ' au fort .Il existait dans ce désert un représentant de cette espèce qui comprenait le sens profond du mot infini mais aussi de justice . Un être assez fort pour survivre dans cette dure réalité mais aussi suffisamment pur pour rejoindre l idéal de tousen. Cet espada devait cesser de tourner le dos à son destin et lui faire face pour reconstruire ce monde depuis ses fondations les plus profondes .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Hateshinai Hopes

Lieutenant des Assassins



MessageSujet: Re: Le silence funeste du Hueco Mundo   Sam 13 Fév - 17:20

Jamais Hateshinai Hopes n'aurait put croire qu'un des fidèles de Aizen vienne à sa rencontre dans ce désert blanc morne et pourtant si familier. Il était très impressionnant de voir à quel point le Hueco Mundo se pliait facilement à la volonté de trois êtres puissants. L'Espada avait pourtant le mérité d'être un élite des plus fort arrancar qui soit. La place se prenait par la force et non par simple coût d'état. Cependant, le temps de la douce barbarie avait été balayée par les agissement d'un shinigami. Ironie du sort, n'est ce pas ? Malgré cela, l'éternité était si désintéressée par la destinée des uns et des autres que cette désinvolture plaisante déteignait sur son représentant.


C'est avec amusement qu'il vit Tousen parcourir les quelques mètres de dune vierge qui le séparait maintenant du l'ancien membre d'une Espada révolue par les souhaits et le pouvoir du traître de le Soul Society. L'apparence de Hateshinai était jeune et robuste. Pourtant, à côté de l'antique capitaine, une grande impression d'expérience et de sagesse se dégageait de l'arrancar aux cheveux d'argent. Cette aura ressemblait à celle émise par le capitaine commandant même si elle demeurait plus maléfiques que celle de ce dernier. Ce n'était pas un Hollow pour rien.


Un légère brise se manifesta avant de s'en aller aussi rapidement qu'elle était venue. Il fallait maintenant attendre au moins deux cycles de lune avant de ressentir de nouveau cette braise glacial si rare dans ce monde sans fin. Son regard se posa sur le shinigami aveugle qui se tenait à présent prés de lui. Il le connaissait pour avoir fréquenté le trio inquisiteur du Hueco Mundo. Hateshinai n'était pas quelqu'un de très bavard mais l'usage aurait voulu qu'il prenne la parole. Ces anciens mécanismes provenaient surement de sa vie d'humain mais celle-ci remontait à loin et il était peu probable qu'elle ait été rythmée par les traditions communes.


- La vue de Las Noches me rappelle quelques souvenirs. Cependant, je crains de n'avoir plus rien à y faire. Mais j'aurais une simple question à vous poser, Tousen Kaname. Qu'est ce qui vous amène par une si belle nuit du Hueco Mundo auprès d'un vieil arrancar perdant son temps en contemplation d'un paysage désolé ?


Hateshinai avait prit l'habitude de vouvoyer n'importe lequel des êtres qu'il rencontrait. Cette tendance était pour lui un signe par lequel il indiquait aux autres qu'il les considérait comme son égal. Il y avait dans sa nature quelque chose de profondément mystérieux où se mêlait tolérance, désinvolture, calme, sagesse et expérience. Cela inspirait chez certains le respect et il trouvait cela étrange. L'arrancar attendit que son visiteur lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le silence funeste du Hueco Mundo   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le silence funeste du Hueco Mundo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chef faustoausto :: RP DES EX MEMBRES :: SOUL SOCIETY :: DESERT BLANC-